vendredi 15 juillet 2016

Remerciements...

Les exposants, les bénévoles et les 1181 visiteurs de cette première édition bretonne du festival Des Fibres Aux Fils sont rentrés chez eux, les barnums et le matériel ont rejoint de nouveaux événements, l’écomusée des Monts d’Arrée a retrouvé sa tranquillité, les Fibrophiles atterrissent doucement et repensent aux bons moments… Après quelques jours de repos bien mérités, il est temps de passer à l’exercice attendu, mais sincère, des remerciements.



Toute l’équipe des Fibrophiles tient donc à remercier :

- l’Ecomusée des Monts d’Arrée et son équipe pour leur accueil, leur disponibilité, leur bonne humeur et leur énergie. L’Ecomusée était l’écrin parfait pour le festival, et grâce à vous le projet est devenu réalité.

- Les bénévoles qui ont si gaiement participé à toutes les étapes de l’organisation du festival et de la gestion du week-end, quelle dream-team !

- Les exposants et les animateurs qui nous ont fait confiance et ont parfois parcouru des milliers de kilomètres pour nous rejoindre et partager leurs savoir-faire et leurs créations avec le public,

- Nos proches qui nous ont soutenues, encouragées, supportées pendant ces mois de préparatifs, ces dernière semaines de marathon et ce week-end de sprint !

- Les Brebis Babillardes pour leur bienvenu coup de pouce de départ,

- Clarisse Lucas notre graphiste, qui mérite une médaille pour sa patience et ses compétences,

- Nos partenaires de l’association Lin et Chanvre en Bretagne pour avoir apporté au festival leurs précieuses connaissances de notre patrimoine local et linier,

- Les producteurs de l’association Bro An Are et les associations de parents de l’école bilingue de St Rivoal et de l’école Diwan de Commana pour les délicieux plats et crêpes dont ils nous ont régalés, et    en particulier Clarys pour avoir si bien joué les messagères,

- Roland alias Droverland pour ses conseils techniques, ses bonnes adresses et son soutien,

- L’association de gouren de Sizun pour l’organisation du Fest Noz du samedi soir,

- Les mairies de Commana et de Saint Rivoal, la Communauté de Communes du Pays de Landivisiau, le Parc Naturel Régional d’Armorique, l’association Bro An Are et le domaine du Menez Meur pour leurs prêts de matériel,

- les nombreux médias qui ont parlé de nous, que ce soit sur Internet, dans leurs journaux ou à la radio,

- Les vétérinaires du cabinet Beaud et Galliou au Faou,

- Le Conseil Départemental du Finistère,

- Les élèves internes du collège de Sizun, les EHPAD de Sizun et de St Thégonnec, Tricotons Hangar de St Cadou et Calinea87 pour le graffi-tricot


Rendez-vous en juillet 2017 pour la prochaine édition du Lot et la Laine, et d’ici là si c’est trop dur de tenir n’hésitez pas à rendre visite à nos collègues de :

“La Bêêêle et Laine” du 15 au 17 juillet en Bourgogne :
http://www.escn58.info/Actualites/2016-06-14-Annonce_Beeele-et-Laine.htm

“Les Teigneuses à la Ferme” les 30 et 31 juillet dans le Loiret :
http://gang-des-teigneuses.com/index.php/les-teigneuses-a-la-ferme-30-31-juillet-2016/

Festival de la brebis et de la laine les 10 et 11 septembre à Bray-sur-Seine :
http://www.festivalbrebislaine.fr

A bientôt ! Kenavo !
Ingrid, Chantal et Claire

mercredi 6 juillet 2016

Du côté du tricot, du crochet, des modèles et des accessoires qui changent la vie !

Comme pour beaucoup d’entre nous, mon entrée dans les arts du fil s’est faite par le tricot et le crochet. D’abord captivée par la simplicité et le caractère ancestral du geste, j’ai ensuite été espantouflée (ébahie, en provençal de chez moi - pas encore trouvé d’équivalent en breton...) par l’infinie possibilité des agencements des points, des techniques, des fils… et des couleurs ! Et puis...je suis tombée, comme bien d’autres, dans la marmite.
Et les marmites ont dû chauffer ces derniers mois !  Car la teinture artisanale sera de la fête ce week-end. Quel défilé ! Avec les laines de Lilou Colours, à la fois sobres et éclatantes, celles de Candy Wool, douces et gourmandes, celles de Woolyma, ennoblies grâce à la teinture végétale, celles de Mon SheepShop, chatoyantes et précieuses, celles de La Cabane Tricothé venant des 4 coins du monde, celles de Heike Made... aux dégradés de couleurs fondants et acidulés, celles de La Pelote Vagabonde, aux teintes et aux noms évocateurs, celles de Squirrel’s Yarns, qui se tricotent frénétiquement, comme un écureuil mange une noisette, et celles de Filentropie, résultats d’expérimentations avec des teintures écologiques. Si la pratique est commune, nous avons toutes un univers bien particulier. Préparez-vous à un déploiement de palettes et d’ambiances de couleurs à faire pâlir les arcs en ciel.

FullSizeRender.jpg

La laine, vous l’aurez compris, c’est une histoire d’amour.
Mais c’est aussi une histoire de famille, comme chez Bouclelaine, au nom divin à prononcer (Si, si ! Essayez : “Bouclelaine”) qui vous présentera fils et créations issues des ateliers familiaux de Bretagne et de Creuse.

D’ailleurs, pour ce qui est des fils, vous trouverez une variété de matières, des plus locales avec Les Toisons Bretonnes  et les Laines du Menez Hom, aux plus exotiques, avec les Soies de Marie, en passant par les plus improbables... Saurez-vous deviner ce qui compose certains fils proposés par la tricoteuse passionnée Fée des Mailles ? Sophie Le Fur, alias Ceux Qui Vont Sur la Mer quant à elle repousse les limites en réutilisant des matières textiles typiquement bretonnes. Participer à son atelier d’upcycling vous fera changer de regard sur la classique marinière.

Très bien, très beau me direz-vous. Mais je vous entends déjà : que vais-je faire de tout ce fil ?!?
Certes, je ne me fais pas de soucis pour vous, surtout si vos bibliothèques Ravelry sont aussi fournies que la mienne… Mais venir au Festival Des Fibres Aux Fils, c’est aussi et surtout l’occasion de rencontrer des professionnels “en vrai”, de leur demander conseil, que vous cherchiez un modèle pour cet écheveau fabuleux, que vous souhaitiez substituer un fil ou que vous ayez une question sur un point technique. Modèles, accessoires, matériel… Pour trouver votre bonheur, faites un crochet (hum hum.. je n’ai pas pu m’en empêcher…) par les stands de Laine Select, de la blogueuse-crocheteuse Barjolaine (qui dédicacera ses livres samedi matin), de la cycliste-crocheteuse-tricoteuse Lillicroche de la crocheteuse au gilet culte, Sylvie Damey, de la tricoteuse au monde simple et beau Instants de Louise, de la designeuse Lili Comme Tout (grâce à qui j’ai tant appris !) 

Sachez enfin que le Festival Des Fibres Aux Fils, c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles techniques ou de se perfectionner dans le domaine du tricot et du crochet. Internet est une mine d’or qui peut s’avérer frustrante pour les non anglophones. Marion Knits vient à votre rescousse avec un atelier pour apprendre à tricoter en anglais. Débutant(e)s au crochet ? Venez faire vos premiers pas avec Lillicroche qui vous guidera dans la réalisation d’un châle à porter fièrement. Démystifiez le granny et les amigurumis avec Barjolaine. Pour les plus téméraires ou chevronné(e)s, pourquoi ne pas tenter d’apprivoiser le jacquard à deux mains (par Les Fils de Pompompidou), le point brioche (par Christelle Nihoul), le tricot double réversible (par Fée des Mailles) ou les chaussettes en toe-up (par Heike Made…) ? Les plus frileuses remercieront La Pelote Vagabonde de leur offrir la possibilité de créer un tricot doux, chaud et moelleux grâce à son atelier de mailles lardées. Enfin pour celles et ceux qui souhaitent prendre les devants, deux ateliers vous permettront de créer ou d’adapter vos patrons, grâce à Marion Knits (création d’un patron) et à Christelle Nihoul (introduction au tricot top down).

Côté équipement, il y aura aussi de quoi trouver son bonheur. Les bols à laine de l’Atelier de Chamotte feront plaisir à plus d’une tricoteuse/crocheteuse. Et pour rassembler vos fils fabuleux et ouvrages en cours, quoi de mieux qu’une création en vannerie, si proche du tissage, comme celles proposées par O Fil de l’Osier et par Jean Pierre Bobin ?

Enfin, ne manquez pas de venir nous voir au stand des Fibrophiles. D’abord parce que ça nous fait plaisir. Ensuite parce que vous y trouverez accessoires et souvenirs d’un week-end que nous avons voulu chaleureux, plein de rencontres, d’échanges et de bons moments partagés.

L’écomusée est prêt à vous accueillir. Grâce aux EHPAD de la région, à Calinea87 et à plein d’autres manieurs d’aiguilles et crochet, il a revêtu ses plus beaux tricots. Si vous levez le nez quand vous serez au milieu du hameau, vous verrez aussi les toutes premières créations fibresques des internes du collège de Sizun que Filentropie a converti cette année au graffi-tricot. Peut-être le début d’une longue histoire...

IMG_1501.JPG

A très vite,
Plus que 2 dodos,
Ingrid

mardi 5 juillet 2016

Côté tissage et feutre...

Continuons notre promenade imaginaire sur le festival, en attendant le jour J !

La Bretagne est connue pour être une région de tisserands, et la réputation de qualité de son lin et de ses toiles s'étendait bien au delà de nos frontières. L'association Lin et Chanvre de Bretagne
http://linchanvrebretagne.org/accueil.html
nous fera partager ses connaissances à ce sujet, grâce à des conférences sur le patrimoine linier local, des démonstrations et la visite du kanndi de Rozonoual, sur la commune de Commana (il s'agit d'une petite buanderie autrefois destinée au blanchiment des fils de lin).


Des visites guidées de l'écomusée vous feront également découvrir les collections du lieu qui nous accueille en lien avec cet héritage.

De nos jours certains artisans de talent font perdurer la tradition et viendront vous faire découvrir leurs savoirs-faire et leurs créations, classiques ou plus contemporaines.
L'Atelier de Micky est une spécialiste des techniques textiles médiévales, en particulier le tissage et la teinture végétale : vous retrouverez sur son stand ses écharpes et ses foulards, mais aussi du matériel de tissage aux tablettes et des fils pour la broderie et le tissage. Elle nous proposera même un atelier de tissage aux tablettes le samedi après-midi !

Récemment installée dans le Morbihan, Aurélie de l'Atelier aux Pies tisse sur métier à bras, et élève également des lapins angora dont elle utilise la fibre dans ses créations. Elle a à coeur de travailler des fibres naturelles.
Cette recherche de cohérence est aussi au coeur de la démarche de Lynn Flandrin de Tiss'Lynn, qui a quant à elle une prédilection pour les fibres à recycler (fils, draps, nappes, rideaux,foulards...) pour créer ses tapis, tableaux, coussins et objets de décoration. Lynn organise également un atelier d'initiation au tissage pour les enfants, renseignez-vous sur le stand des Fibrophiles !
Claire, de Vertissage, est passionnée par le fil et les couleurs et travaille ses tissages en utilisant coton, laine, lin, soie etc… Après avoir créer ses tissus, elle réalise elle-même ses sacs, ponchos, vestes, gilets, écharpes. Elle a la particularité de terminer ses pièces en les agrémentant de parements en tricot, crochet ou dentelle qu’elle exécute avec les mêmes fils que le tissus.

Nous sommes également très honorées d'accueillir Bruno Lesteven, de l'atelier Aux Fils de l'Arz : Bruno est un spécialiste du tissage et Maître Artisan en Métier d'Art. Ses connaissances dans ce domaine sont immenses et il partage toujours avec simplicité et gentillesse. Pour la petite histoire, l'atelier a été créé en 1976 par ses parents, et repris en 1998 par Bruno ! Matières nobles, respect de l'environnement, techniques anciennes et créations contemporaines... Un atelier d'excellence, qui propose des tissus au mètre et se spécialise également dans la reconstitution historique de tissus.

Enfin, Héloïse alias La Glaneuse vous fera découvrir ses créations tissées, ainsi que ses bijoux textiles et son travail autour de la parure ;

Côté animations, nos amies anglaises de la Centre Bretagne Guilde ont prévu de faire découvrir différentes techniques et outils de tissages aux petits et aux grands : une visite s'impose, vous serez conquis par leur enthousiasme et leur accent charmant !
Et n'oubliez pas de faire un passage près de l'ancienne roue de manège que nous prévoyons de décorer d'un tissage circulaire géant tout au long du week-end :

Maintenant passons au feutre qui sera bien représenté également avec des utilisations variées de cette merveilleuse matière : Cécile Flandin Blety de Lain'art fabrique plutôt des objets de décoration en laine feutrée, tandis que Isabelle Faure propose des vêtements en laine bouillie, des chaussons, des plaids... Stéphanie Salinières s'oriente davantage vers les décorations d'art textile, les petits accessoires et bijoux. Elle proposera également des ateliers d'initiation au feutrage à l'aiguille pour les enfants (création d'une marionnette de doigts) et les adultes (création d'un bijou ou d'une broche).

Enfin, vous pourrez fabriquer une écharpe en soie et laine feutrée lors de l'atelier de Sonia Lutz (renseignements stand des Fibrophiles), et admirer ses créations, mélange unique de matières précieuses et de couleurs...

Je laisse maintenant la parole à Ingrid qui va vous parler tricot et crochet dans un prochain article !



Claire

lundi 4 juillet 2016

Du côté des fibres et du filage...


Nous avons voulu créer un festival rassemblant le plus de talents et de savoirs-faire possible, qui s'adresserait aussi bien aux enthousiastes qu'aux curieux, ou aux personnes qui attendaient justement l'occasion de découvrir ou redécouvrir toutes ces activités passionnantes et si inspirantes !

Voici donc le premier article d'une petite série qui vous présenter par thème à la fois les exposants, les animations, les ateliers. C'est parti pour les fibres et le filage !

Côté exposants, toutes les fans de belles fibres naturelles vont être ravies car il y en aura pour tous les goûts ; nous avons voulu faire la part belle aux spécificités locales, que ce soit par les fibres végétales qui ont marqué la région bretonne de leur empreinte et que l'association Lin et Chanvre de Bretagne nous fera découvrir (conférences, démonstrations, visites...), et par les races locales qui seront elles aussi bien représentées :
« Les Toisons Bretonnes » nous proposeront des laines cardées de la race Landes de Bretagne ; Patrick Sastre alias le Berger du Menez Hom est lui éleveur de brebis de race Landes de Bretagne et Avranchines, qu'il croise depuis peu avec un bélier de race Wensleydale.
L'écomusée gère toute l'année un petit troupeau de moutons d'Ouessant qui gambadera à proximité du marché : Stéphane a prévu chaque jour à 14h de tondre l'un d'entre eux aux forces, puis Eibhlin et Renée feront une démonstration de tri sur la toison fraichement tondue (stand n°16).



Ecartons nous un peu de la Bretagne, et nous retrouverons Géraldine Babelot de l'Atelier des Laines. Originaire de Seine et Marne, Géraldine travaille uniquement avec les fibres de ses éleveurs locaux, et proposera sur son stand des fibres de Texel et d'Ile de France, ainsi que des fibres d'alpaga Suri et Huacaya. Lucie de Deux Mains La Laine représentera le collectif Morvanlaine, qui propose de la laine brute ou lavée de plusieurs races de moutons élevés localement (Texel bicolore, Solognote, Mérinos et Ile de France...). Et venue spécialement de sa belle et sauvage Auvergne pour le festival, Christelle Jeannet alias Seraphita vous fera découvrir sa gamme de produits 100% pure laine vierge élaborée à partir de races d'Auvergne : Noire du Velay et Bizet.

Mais n'oublions pas la merveilleuse fibre de mohair aux reflets si brillants, qui prend si bien la teinture et nous enveloppe de douceur et de lustre... Anne-Marie Charles du Mohair de Corlay, soutien du festival dès nos premiers pas, aura dans ses trésors différentes qualités de toisons dont son fameux kid mohair, ainsi que du ruban peigné. Ne manquez pas ses explications des différentes catégories de mohair et du tri bien spécifique de cette fibre (chaque matin à 11h sous le barnum Animations), et chaque après midi ses démonstrations de filage sous son barnum.



Nous serons également gâtés par la présence de notre amie de longue date Brigitte du Mohair du Soleil, fidèle des éditions lotoises et maintenant de l'édition bretonne, qui nous proposera elle aussi des fibres mohair d'exception, brutes, en nappes, en bouclettes, en ruban...

Et enfin, la plus belle et la plus précieuse des fibres, j'ai nommé la soie, sera là aussi grâce à Sedna pour « Les Soies de Marie », sur un stand partagé avec Mohair du Soleil justement : nous aurons la possibilité de découvrir de la soie d'origine France 100% garantie car Marie élève ses propres cocons, mais propose aussi des soies tasar, des soies eri, des soies du Laos..., toujours issues du commerce équitable car elle parcoure le monde en véritable globe trotter à la recherche des plus belles soies et des savoirs-faire et modes de vie qui leur sont liés.

Mais si vous n'êtes pas très à l'aise avec les toisons brutes ou lavées, ne vous inquiétez pas ! Grâce à la Cabane Tricothé, Lise Condis alias la fameuse Treliz fait le trajet depuis la Grèce pour nous faire découvrir son univers coloré, drôle et pétillant, retranscrit à merveille dans ses fibres vitaminées. Elle organise également un atelier de filage artistique, pour celles qui souhaiteraient s'initier au lockspinning et au retors navajo à ses côtés. Janneke et Andrina de Wolkol (en Hollande, encore des voyageuses décidément !) vous enchanteront avec leurs nombreuses toisons, mais aussi leurs nappes cardées et colorées. Fany alias "Il Fait Beau" (parce que oui, à Marseille il semblerait qu'il fasse tout le temps beau !) vous proposera ses nappes cardées aux côtés de Marthe et de l'association Caplaine. Vous y retrouverez le cru 2016 du macomérinos français, ainsi que les teintures Greener Shades.

Et puisqu'on parle teinture, sachez que Caplaine nous réserve une belle surprise avec sa boîte à couleurs ! Vous y trouverez tout le nécessaire pour démarrer : pigments Greener Shades, fibres à teindre (nappe cardée, ruban peigné et bouches, tous issus d'élevages français soucieux de la qualité de leurs produits), matériel et mode d'emploi. Woolyma a aussi prévu 2 ateliers pour découvrir la teinture avec ces pigments écoresponsables, renseignez-vous au stand des Fibrophiles pour vous inscrire.



Bon, si vous m'avez lue jusqu'ici, vous ne devez plus savoir où donner de la tête : c'est bien beau toutes ces fibres, mais comment je les file moi si je ne sais pas filer ???

Pas d'inquiétude, les ateliers sont là pour ça, et vous pourrez vous initier ou vous perfectionner au filage au fuseau avec Alissou.

Et si je ne suis pas (encore...) équipée ?!?! 
Heureusement, Artifilum sera là et vendra le matériel Ashford, une référence dans les arts du filage, ainsi que des fibres à filer. HeikeMade, représentant le fabricant de rouets Kromski, sera présente également et vous proposera deux ateliers : l'un sur la technique du filage en corespinning, l'autre pour apprendre à fabriquer très simplement votre fuseau avec un CD et commencer à filer.

Mais si décidément tout ça vous impressionne un peu et que vous préférez travailler des fils déjà filés, vous pourrez retourner visiter les stands de L'atelier des Laines de Géraldine, de Fany de Il Fait Beau, de l'Atelier aux Pies d'Aurélie... et le mien, l'Atelier des Bruyères, pour découvrir nos fils filés au rouet.

Et enfin, la laine étant un précieux matériau isolant, Terre de Laine nous fera découvrir ses propriétés d'isolation thermique et acoustique.

N'oubliez que vous aurez la possibilité de vous retrouver tout au long du week-end pour filer ensemble sous le barnum Conférences, ou à tout autre endroit inspirant de l'écomusée ! Et chaque jour à 16h, celles qui le souhaitent peuvent se donner rendez-vous pour se faire essayer leurs rouets (toujours sous le barnum Conférences). Et même se joindre le temps d'une étape au Tour de Fleece pour une épreuve de contre la montre de 20 minutes, le dimanche à 12h45 (devinez où ? Sous le barnum Conférences aussi).

Si vous venez avec vos enfants, sachez que nous ne les avons pas oubliés, ils pourront beaucoup observer, mais également participer à des activités qui leur sont dédiées : découverte des différentes étapes du travail de la laine en parallèle de la tonte aux forces le samedi à 14h, et idem avec le lin le dimanche (voir programme détaillé, et inscription auprès de l'écomusée), et activités tout au long des 2 journées avec nos amies de la Centre Bretagne Guild de Filage, Tissage et Teinture.

J'espère que ce petit tour d'horizon "fileux et fibreux" du festival vous aura mis l'eau à la bouche et donné encore plus envie de vous joindre à nous. J'espère aussi n'avoir oublié personne, surtout si je ne vous ai pas mentionné ou s'il y a quelque chose à préciser, n'hésitez pas à me le signaler :-)

Claire








EnregistrerEnregistrer

dimanche 3 juillet 2016

Le programme...

Oyez, oyez ! Voici le programme des animations et ateliers du festival Des Fibres Aux Fils.
Bon... Il nous reste quelques jours pour trouver comment vous faire bénéficier du don d'ubiquité. On va faire de notre mieux, promis. A très (trèèèèès) vite !




Fest Noz du Samedi Soir

On vous avait promis une soirée bretonne pour le samedi soir... Alors rejoignez-nous au fest noz du club de Gouren de St Cadou samedi 9 juillet ! Musique, danse, repas et buvette, convivialité... Et échauffement du petit doigt fortement recommandé ! Un grand merci à leur équipe d'organiser ce fest noz et de nous accueillir ! 


lundi 13 juin 2016

Tricotons la Ville 2016 - Merci !

Quelle journée ! 


L’ Association Les Fibrophiles tient à remercier chaleureusement les personnes et institutions grâce à qui le Pont de Recouvrance est habillé pour l’été, et notamment :


-la Mairie de Brest et plus particulièrement Sabine TEURTRIE, Luc BEGOC et Thierry BARON du service Culture-Animation, ainsi que la rédaction de la revue Sillage, pour leur enthousiasme, leur confiance et leur soutien.


-les structures de quartier, associations et collectifs de Brest ainsi que leurs adhérents et résidents passionnés :
L’Association de Gérontologie de Bretagne Occidentale


-les merceries et boutiques de Brest ainsi que leurs clients qui se sont lancés dans l’aventure sans réserve :
Déclic Laine
Le Bar à Fil de Lambézellec


-les nombreux anonymes de Brest et d’ailleurs (voire même de très loin !) qui ont nous ont fait parvenir leurs dons d’aiguilles, de laine et de tricots et pompons et les curieux qui ont passé une partie de la journée avec nous ou qui nous ont simplement encouragés d’un sourire ou d’un coup de klaxon en passant sur le Pont de Recouvrance


-les média et structures qui relaient l’information depuis des mois : 7 Jours à Brest, Bibus, Chérie FM, Côté Brest, Le Télégramme, Ouest France, France 3 Bretagne, France Bleu Breizh Izel


-Valentine et son triporteur pour nous avoir régalés,


-et enfin les irréductibles adhérents des Fibrophiles !


Nous espérons que nous avons réussi à apporter un regard nouveau sur le tricot et le crochet, que certains ont pris goût au travail du fil et qu’ils continueront dans cette voie et que les connaissances liées pendant la préparation de Tricotons la ville perdureront au-delà de l’opération.
Si vous avez des photos à partager, merci de nous les faire parvenir à lesfibrophiles@gmail.com.


***Si nous vous avons oubliés, merci de nous envoyer un mail à lesfibrophiles@gmail.com pour qu’on remédie à cet oubli dans les plus brefs délais.***


A l’année prochaine…

IMG_1348.JPG